Les dressings de l'histoire par Monica Bernabeu

Agnes dessin.jpg

Première favorite officielle de l’histoire de
France, avant la Pompadour et bien d’autres, Agnès Sorel s’affirme à la cour du roi Charles VII par son style vestimentaire révolutionnaire.

Dame de compagnie d’Isabelle de Lorraine, Agnès est une femme d’une beauté exceptionnelle. Cultivée, raffinée, intelligente et consciente de l’être, elle n’aura aucun mal à s’imposer comme la favorite du roi. Charles VII en tombe fou amoureux au
premier regard ! On dit qu'il ne dort plus la nuit tant l'image d'Agnès le hante. Il la couvrit de présents et lui céda même le château de Beauté-sur-Marne, ce qui lui inspira un très joli jeu de mots : « Vous êtes deux fois ma Dame de Beauté », d’où son surnom.
Très vite elle impose sa fraîcheur provocatrice à la cour. Elle invente une mode sexy avec des toiles très fines et transparentes, met à la mode les robes décolletées jusqu’à la taille ainsi que le port du corset ouvert et les épaules nues, ce qui évidement
fait scandale.

« Le couple far arrive à Nancy ... »

Et c’est justement parée de bijoux qu’Agnès arrive dans notre chère ville de Nancy puisque vers la fin de1444, lors de fêtes royales qui eurent lieu à la capitale du Duché de Lorraine, le roi qui joute pour sa belle lors d'un tournoi, affiche à cette occasion sa maîtresse officielle qui fait sensation en apparaissant le dernier jour revêtue d'une armure d'argent incrustée de gemmes. Un petit clin d’œil à Jeanne D’arc ou un brin de jalousie à celle qui par sa bravoure pourrait lui faire de l’ombre ? On ne le saura pas. Mais une chose est sure, si Vogue avait existé à l'époque, Anna Wintour l’aurait mise en couverture !

agnes 2.jpg

« Toute la cour lui fait la cour,

Elle dans ses robes longues et luxueuses qui découvraient les épaules et les seins devant, jusqu'aux tétins » (Chroniques de Georges Chastelain). De vertigineuses pyramides surmontent sa coiffure. Des traînes allant jusqu’à
huit mètres de long allongent ses robes bordées de fourrures précieuses. Une belle garde-robe à faire mourir d'envie les plus coquettes. Merci Jacques
Cœur ! Marchand international qui, en contrevenant aux prescriptions de l'Église, lui procure les plus beaux tissus venus de pays lointains et les dernières nouveautés en matière de mode.

« Et c'est grâce à cet épisode que le diamant deviendra le symbole de l'amour qui dure ... »

Autre nouveauté, la favorite officielle du roi outrepassa l’interdiction depuis Saint-Louis de porter des diamants (considérés comme un symbole
de force et de puissance guerrière, ils étaient jusqu’alors réservés aux hommes). Le premier diamant taillé au monde lui fut offert en 1444 par le
Roi. C’est pour cela que le diamant devient le symbole de l’amour qui dure.

Agnes sorel 1.jpg

« C'est d'ailleurs d'Agnès Sorelque nous vient le mot fashion... »


Agnès prend aussi soin de sa peau et de ses cheveux .C’est également elle qui fit adopter le teint clair comme l’un des critères de beauté au Moyen-Age .Comme on peut le voir sur les portraits exécutés par Foucquet, Agnès Sorel présente une peau très laiteuse. Elle se met du rouge à lèvres fabriqué à base de pétales de coquelicots et se fait épiler les sourcils et les cheveux sur le haut du front, qui était le pôle érotique du corps de la femme à cette époque. On peut dire que c’est la première influenceuse de l’histoire, parce que très vite toutes les femmes de toutes les cours d’Europe se mettent à l’imiter. C’est d’ailleurs de cette époque que nous vient le mot « fashion », qui dérive du français « façon », parce que les dames de la cour anglaise voulaient s’habiller à la façon de … Devinez qui ?